L’ADEME | Février 2015 |

Ce qu’il faut retenir


L’ADEME a soutenu le développement et la mise au point d’une pompe à chaleur (PAC) de très haute performance énergétique fonctionnant sur le principe de récupération de la chaleur des « eaux grises ». Cette nouvelle PAC est désormais commercialisée par la jeune PME EREIE.


1. Enjeu

L’eau chaude sanitaire (ECS) est un poste énergétique important en résidentiel, quelle que soit la nature des logements. Pour les bâtiments neufs, les exigences globales de la RT 2012 font que le poids relatifs de l’ECS est du même ordre de grandeur que le poste chauffage, voire supérieur. Or les eaux dites “grises”, celles partant à l’égout après une première utilisation (eaux des douches, lavabos lave?vaisselles et lave?linges) sont encore tièdes (autour de 30 degrés), et représentent une source d’énergie correspondant aux besoins puisqu’elles sont directement issues de notre consommation. La technologie de pompe à chaleur (PAC) permet de récupérer l’énergie contenue dans ces eaux grises, et fait ainsi partie des solutions d’amélioration de l’efficacité énergétique.

2. Le soutien de l’agence

L’ADEME a soutenu le projet BBC PACS coordonné par ATLANTIC, dont ARMINES et EREIE sont partenaires. Ce projet a permis de développer le concept de PAC à très haute performance énergétique, de le breveter, et de le tester ensuite en situation réelle sur un hôtel de 133 chambres à Saint?Priest. Le projet a désormais abouti à la mise sur le marché de cette technologie, commercialisée par la start?up EREIE, accompagnée par la structure de valorisation ARMINES.

Ce projet a reçu une aide de 247 444 € pour un investissement global de 469 841 €.

3. Le produit

Le système PAC Facteur 7 est un dispositif innovant d’extraction des calories contenues dans les eaux grises filtrées, pour les transférer à l’eau de ville, afin de produire grâce à la PAC de l’eau chaude sanitaire (ECS) et à la stocker à une température supérieure à 55°C. Les eaux grises passent par gravité à travers un filtre et sont stockées dans des ballons en polyéthylène à pression atmosphérique. Le système PAC facteur 7 est validé par des essais au laboratoire du Centre Energétique et procédés (CEP) dans des conditions variées. Il permet de réduire la consommation énergétique de 6,4 fois par rapport à un chauffe?eau à résistance électrique. Cette technologie est utilisable pour des immeubles résidentiels collectifs de plus de 30 logements, en neuf et en réhabilitation, et pour le tertiaire avec de grandes consommations d’eau chaude (hôtellerie, piscines, etc.)

4. Développement commercial

EREIE (Energie Recherche Innovation Engineering) a été créée en 2011 par 7 associés pour valoriser sous licence d’ARMINES des brevets. EREIE emploie actuellement 25 personnes à temps plein dont 6 doctorants. PAC Facteur 7 représente 6 unités vendues depuis l’obtention du Titre V en mars 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *